Les jeux

Le Mange Pions

Jeu du mange pions, découvert chez l'ébeniste

 

  Artisa Chimaera

Le jeu du Mange pions, appelé aussi Croc Pions  est un jeu convivial qui animera le tour d'une table entre amis, et/ou un bon moyen de se découvrir .


Jeu de Dés

Les règles du jeu de dés historique, remonter depuis les siècles en arrière pour votre plus grand plaisir


Le Chat de KilKenny

 

Ce jeu est originaire d'une petite ville anglo-irlandaise ayant connu des soucis intenses lors de la guerre civile du XVIIème siècle.

 

En hommage un jeu fut créé autour de son histoire

Le jeu de l'alquerque est souvent perçu comme l'ancêtre du jeu de dame.

 

Le jeu de l'Alquerque est pratiqué au Moyen Orient depuis au moins 1.000 avant Jésus Christ. Ce jeu a donné naissance à de nombreux fondements de jeux et s'est répandu un peu partout au Moyen Orient et en Asie sous différentes formes. Il est apparu en Europe quand les Arabes ont envahi l'Espagne au VIIIème siècle après Jésus Christ. Le nom arabe de l'alquerque est « el Quirkat ». 

Ce jeu est l'un des plus vieux au monde … De ce fait, personne n'arrive à en définir les origines… Agréable à jouer, il peut être retrouvé en tous temps et surtout constitué de n'importe quelle matière autour de nous tel que des cailloux, brindilles, ou autres.

Ce jeu a été remis à connaissance du public, par sa version du « Nym en 20 », qui se joue en 20 bâtonnets, lors de l'émission Fort Boyard, ou les joueurs ne peuvent prendre que de 1 à 3 bâtonnets à la fois, les règles d'origines sont légèrement plus stratégiques, mais la dynamique reste la même

La plus ancienne trace des jeux de Tafl date du IVe siècle après JC avec un morceau de tablier découvert à Wimose (Danemark). Ces jeux, joués principalement dans les Îles britanniques et en Scandinavie, ont été délaissés à partir du XIIème siècle, à l'arrivée des Échecs. Les jeux de Tafl les plus connus sont le Tablut, le Hnefatafl et sa version moderne le Viking Game, et leurs cousins anglo-saxons, le Ard-ri écossais, l'Alea Evangelii saxon ou le Brandub irlandais. À l'heure actuelle, des interrogations demeurent sur l'origine première de ces jeux. Il n'est pas possible d'établir clairement qui des Scandinaves ou des Britanniques l'ont transmis à l'autre.

Ce jeu est le plus connu des jeux de chasse où les joueurs disposent de pièces en nombre inégal. Dans un manuscrit de 1283, Alphonse X le sage décrit le jeu "cercar la liébre", qui oppose un lièvre à 12 chasseurs sur un diagramme à 25 points. Dès le XVé siècle, apparaît le jeu sur un diagramme en croix, en Angleterre. Au XVIéme siècle, Rabelais introduit le mot "Renard" et le jeu devient progressivement à la mode. 

Le sahkku (prononcez sah’ko), est un jeu de parcours étonnant pratiqué par les Samits (lapons), il serait joué depuis le Moyen-âge. Il puiserait ses origines en Afrique du Nord dans les jeux de la famille du « Tab », on le nomme ainsi parfois « un jeu arabe en Laponie », le principe en aurait été ramené en Scandinavie par les Varègues (vikings) Ce jeu fut interdit lors des tentatives d’évangélisation des samits, il devint alors le « jeu du Diable » Sa grande originalité réside dans l’existence d’une pièce qui change de camp au cours du jeu (le roi) 

On prétend souvent que le jeu remonte à l'âge des Vikings (VIIIéme Siècle) et qu'il a perduré sur l'île de Gotland. Le jeu partage certaines similitudes avec d'autres types de jeux de quilles, il s'en distingue cependant par une disposition face à face des adversaires. Il semble que le Kubb se pratiquait à différents endroits en Suède au début du XX éme siècle, sans que l'on sache aujourd'hui qu'elles en étaient exactement les règles originelles Remis au goût du jour dans les années 1990, Kubb a vite connu un regain de popularité et depuis 1995 se tient le championnat du monde annuel sur l'île de Gotland.

La « Chasse aux filles » est un jeu traditionnel islandais. L’Islande découverte en 870 était une étape vers le Groenland (et éventuellement l’Amérique) pour les excursions vikings. Elle fût très rapidement peuplée. La forme de ce jeu évoque bien entendu notre actuel backgammon, il pourrait donc être une variante ancestrale des jeux de table pratiqués en Europe continentale, mais le peuplement viking de l’île peut également nous laisser penser qu’il ferait partie de la famille du Daldos et du Sahkku, et qu’il serait donc à ce titre une adaptation des jeux de « Tab » arabes. 

Le jeu des Latroncules était pratiqué par les Romains, de nombreuses traces le font remonter au 1er siècle avant J.-C., il pourrait tout de même être plus ancien.

Il se pourrait que ce jeu soit l'équivalent Romain du jeu de la Pettie Grecque.

Les travaux réalisés par les spécialistes pour la reconstitution de règles plausibles nous donnent des résultats très variés.

Ulrich Schadler, en 1992, a réalisé d 'importants travaux à ce sujet, il a recensé les travaux de ses prédécesseurs et conduit une analyse critique de ceux-ci basée sur des exercices pratiques (Deutsches Spiele-Archiv) et il en a déduit une règle possible.

En 1996, la découverte d'un jeu supposé de Latroncules dans une tombe à Colchester nous livre de précieux renseignements puisque les pions étaient placés sur le plateau, comme en situation de jeu.

 

Cette découverte remet en cause les travaux de Schadler.

 

 

Il est peu-être illusoire de penser qu'il existait une règle unique, ce jeu pratiqué dans une bonne partie de l'Empire Romain pendant plusieurs siècle connaissait sans doute de nombreuses variantes (les plateaux eux-mêmes avaient un nombre de cases variable de 8X8 étant le plus fréquent) tout en conservant un principe de jeu identique.

Si le joueur ne peut fermer aucune boîte, il arrête et compte alors la somme des clapets restant à fermer.
Un nouveau joueur reprend alors une nouvelle manche.

Le joueur ayant le moins de points gagne.

Le Wali est pratiqué au Sahara Occidental, il utilise le même matériel que le Yoté.


C'est un jeu dit d'arrangement, c'est à dire que la prise d'un pion adverse ne résulte pas d'une capture classique (saut, substitution, encadrement…) mais d'une position de ses pions sur le plateau.


 

Le Wali a été décrit par Théodore Monod dans ses notes africaines.

Listes des jeux disponibles lors de nos sorties : (Liste évolutive selon nos recherches)

 

Alquerque,

Bagha Chal,

Carrum,

Cercar el libre,

Chasses aux filles,

Dés,

El Larbat,

Kilkenny,

Kubb,

Latroncules,

Mange Pions,

Mariage,

Merelle en 6,

Merelle en 9,

Nym,

Poch,

Renard et les Oies,

Sahkku,

Senet,

Shut The Box,

Tablut,

Voldétour,

Wali,